Info Panel
You are here:   Home  /  aesthetic  /  akṣalab: laboratoire des arts de la scène indienne

akṣalab: laboratoire des arts de la scène indienne

     Créé par Geoffrey Planque en 2006, akṣalab est un laboratoire numérique européen dédié à la théorie et à la pratique des arts de la scène indienne. Les représentants du laboratoire (danseurs, artistes et chercheurs pour la plupart), qui s’intéressent aux racines des arts de la scène venus d’Inde, font en sorte qu’ils deviennent accessibles à tous les publics.

la recherche en danse |

     akṣalab est un cyber-espace de réflexion: en tant que laboratoire, il ne possède ni fondation ni matérialité physique, sinon le corps de ses membres et ses danseurs, qui effectuent un voyage permanent aux sources de la culture indienne.

     Grâce au site internet, les membres publient les traces de leurs recherches : des articles consacrés à la danse, des résumés de conférences ainsi que tout ce qui fait état des problématiques actuelles. Carnet de voyage chronologique, le site d’akṣalab souhaite mettre en lumière le développement d’une pensée esthétique, en évoquant notamment le réseau de spécialistes né de diverses rencontres, en France et en Inde.

la pratique de la danse |

     L’apprentissage de la danse et le partage de ses codes constitue le versant pratique du laboratoire : l’un des fondements d’akṣalab vise à la collaboration avec les autres acteurs de la culture indienne, tout en offrant la richesse des arts performatifs indiens. C’est grâce à des partenariats que le laboratoire organise différents stages de danse, dans des styles qui vont du classique à des formes plus populaires.

création & danse contemporaine |

     La dernière mission du laboratoire est celle de l’expérimentation. En parallèle du versant traditionnel se produit une recherche qui dépasse les cultures. Comment déconstruire la danse ? En effet, akṣalab est désireux de partager avec tous les artistes-chercheurs que pousse un « indestructible » (akṣara) désir de création. Voilà comment, en réunissant diverses compétences, de nouvelles perspectives artistiques et scéniques deviennent possibles.

 

______________

     The laboratory of Indian performing arts ‘akṣalab’ was created by Geoffrey Planque in 2006. It is a European laboratory of research dedicated to the theory and the practice of Indian performing arts. The laboratory exponents (mostly dancers, artists and researchers) are spreading the heritage of this tradition by making the various performing arts from India reachable to any audience.

research in dance |

akṣalab is a cyber-space of reflexion: freed from any frame, it has no physical foundation, except the body of its dancers. The research done by the laboratory members imply a continuous travel into the origins of Indian culture.

Thanks to the website, the laboratory publishes articles on dance, summeries from past conferences and any states from the current progressing works. As a travel book, akṣalab also wants to bring to light everything that contributes to discuss the roots of theatre and dance forms, as well as to create a wealthy network on Indian dance.

practicing dance through workshops |

In the field of performing arts, the sharing of a practical knowledge has a specific importance. Thus, one of akṣalab’s aim is to collaborate with dance associations and to provide several aspects of Indian stage by organizing different workshops on classical, semi-classical and folk dances.

creation & innovation |

The last side of the laboratory is experimentation. Despite its identity, akṣalab is not restricted into defined practices. In fact, it is eager to share with any artist or any researcher pushed by an ‘unbreakable’ (akṣara) desire of creation and innovation. This is how, by pooling talents, it becomes possible to make new perspectives emerge on dance and Art.

  2006  /  aesthetic, bharata-nāṭyam, conference, dance, laboratory, performing art, practice, publication, research, travel  /  Last Updated septembre 13, 2016 by akṣalab  /